Categories

Articles récents

Vanna, ou l’amour des études

Tuesday, January 30 2018

|

Post by Admin Digital

|

0 Commentaire

Vanna, ou l’amour des études

Ancienne étudiante du centre d’Enfants du Mékong de Phnom Penh, Vanna Sok est aujourd’hui responsable de la comptabilité du site de production de Soieries du Mékong à Banteay Chhmar depuis 4 ans.

Rencontre avec une jeune femme spéciale, à la fois douce et déterminée, faisant le lien entre les deux programmes d’Enfants du Mékong.

Découverte d’une jeune femme intrépide

Originaire d’un petit village situé entre Battambang et Sisophon, Vanna a vécu la première partie de sa vie avec ses parents et ses quatre sœurs. Cette famille modeste a conscience de l’importance des études, c’est pourquoi Vanna est parti étudier à Phnom Penh, à plus de 300 kilomètres de chez elle, à l’âge de 18 ans.

D’Enfants du Mékong à Soieries du Mékong…

Vanna a suivi des cours d’anglais pendant deux ans au centre d’Enfants du Mékong de Phnom Penh.

Ce qui l’a marqué ? La possibilité de développer pleinement ses aptitudes, dans un cadre privilégié répondant à ses besoins. Mais aussi... les parties de volleyball endiablées entre amis à la fin des cours !

À l’issue de ses études, c’est l’une de ses amies qui lui parlera de Soieries du Mékong et qui l’introduira auprès des tisserandes.

Ensuite, Vanna prend connaissance d’une annonce pour un emploi de comptable au sein de Soieries du Mékong, et c’est ainsi que l’aventure a continué au sein de la grande famille qu’est Enfants du Mékong.

La passion pour les études

En parallèle de ses cours au centre d’Enfant du Mékong, Vanna a suivi une formation de secrétariat à l’école Don Bosco de Phnom Penh.

Toutefois, il n’est pas toujours facile de vivre en communauté, Vanna rêve d’indépendance et d’autonomie, c’est pourquoi elle décide de poursuivre sa scolarité et d’obtenir un BAC +5…

Après avoir travaillé dans une société de vente de produits d’entretien et avoir réussi à économiser suffisamment d’argent, Vanna se lance dans des études de comptabilité au sein de l’Institut de comptabilité Vanda basé à Phnom Penh.

Son rêve ? Construire et manager une école pour les enfants, afin que les plus défavorisés aient accès à l’éducation. Cette école, ce serait aussi un moyen de redonner ce qu’elle a reçu, d’offrir à chacun la possibilité d’accéder au savoir et de se construire un avenir meilleur.

Ici : Vanna, Samrach et Paul, chargés du management du site de production de Banteay Chhmar

Son poste chez Soieries du Mékong : en route vers l’indépendance

Aujourd’hui, Vanna occupe le poste de comptable au sein de Soieries du Mékong. Elle est chargée de répondre aux besoins matériels des tisserandes mais aussi de l’équipe préparant les métiers à tisser. Ce qu’elle apprécie particulièrement, c’est être le lien entre tous, de s’assurer que chacun ait les ressources nécessaires pour mener à bien ses missions.

Cet emploi a permis à Vanna d’apprendre à vivre seule, de s’émanciper, et de tisser des liens avec la communauté de Banteay Chhmar : les habitants, les tisserandes et surtout les enfants, qu’elle adore, et avec qui elle aime partager des activités le weekend.

Aujourd’hui, Vanna s'épanouit pleinement au sein de son travail, et c’est ainsi que l’engagement de Soieries et d’Enfants du Mékong prend tout son sens.

Le mot de la fin ?

« J’aimerais dire merci à Soieries du Mékong. Ce projet m’a permis de gagner de l’expérience, de parler anglais et surtout il fournit du travail aux habitants du village et notamment aux femmes, ce qui est très important et porteur de sens pour moi. » Vanna Sok

Commentaire 0